Les artistes

Une selection incroyable de passionnés

 

La volonté de monter une programmation ambitieuse et courageuse pour la
seconde édition du festival est un challenge assumé.
Notre souhait est de proposer au public une esthétique musicale toute
particulière servie par des artistes de haute renommée.

Vincent COURTOIS

Depuis plus de vingt ans, Vincent Courtois, musicien prolifique, parcourt le monde et les projets, s’imposant comme un violoncelliste virtuose, incontournable improvisateur et créateur de la scène musicale actuelle. Il est un compositeur inspiré connu pour son sens de la mélodie mis au service de projets originaux et exigeants. Le cinéma et l’audiovisuel font régulièrement appel à lui.

 

« Le plus beau son de violoncelle actuel » JAZZ MAGAZINE

« Un sens profond de la beauté » TELERAMA

Découvrir en vidéo

Jacky MOLARD / François CORNELOUP

QUARTET : “ENTRE LES TERRES”

Enfant du fest-noz breton, Jacky Molard promène son violon de l’Irlande aux Balkans, de l’Inde aux musiques afro-américaines. Quant à François Corneloup, improvisateur libertaire, il enracine les grooves de ses saxophones en terres populaires.

À leurs côtés, Vincent Courtois, un surdoué du violoncelle trempé de références classiques et jazz, et Catherine Delaunay, qui consacre sa clarinette tant au classique-contemporain qu’aux musiques les plus festives.

Leur nouvel album, sorti en avril 2024, intitulé “Entre les Terres“, présente une sorte de communion des contraires sous forme de musique de chambre offerte à toutes les sensibilités

Découvrir en vidéo

LIONEL ESKENAZI

CONFERENCE SUR HENRI TEXIER

Journaliste chez Jazz Magazine et producteur d’émissions pour France Musique, Lionel Eskenazi présentera le parcours musical d’Henri Texier, contrebassiste et compositeur, figure emblématique du jazz européen.

Issu de la génération qui a grandi avec le free jazz, accompagnateur très demandé, Henri Texier a derrière lui une longue carrière de leader, jouant dans des groupes qui ont marqué le jazz français, notamment, à la fin des années 1970, dans un trio à cordes avec Didier Lockwood (violon) et Jean-Charles Capon (violoncelle), et dans un trio avec François Jeanneau et Daniel Humair.

Longtemps partenaire de Louis Sclavis (parrain du Sumer Jazz Festival), Henri Texier ne pouvait que s’imposer pour cette première conférence proposée par le festival.

Découvrir en vidéo

Didier Ithursarry et Christophe Monniot

Ce duo singulier enracine ses pratiques dans les musiques populaires. Ardents improvisateurs et brillants techniciens, ces deux musiciens développent des échanges porteurs d’énergie, de sensibilité, de poésie, d’humour et de folie ; tout cela dans un équilibre subtil entre compositions personnelles et reprises tirées du répertoire.

Les mains puissantes d’Ithurssarry, son jeu physique et virtuose font de l’accordéoniste un précieux partenaire qui stimule le chant volubile du saxophone de Monniot, pour l’amener vers des contrées sonores luxuriantes. Leur connivence, où les sourires et hochements de tête sont les signes d’une entente parfaite, se reflète sur leur musique à la fois festive et sophistiquée, pour le plus grand bonheur du public.

Découvrir en vidéo

Louis Sclavis et Claude Tchamitchian

On ne présente plus Louis Sclavis, clarinettiste à la technique infaillible, à la palette sonore inépuisable et à l’énergie époustouflante. Il nous fait le plaisir de revenir cette année à Mônetier pour présenter ce duo original.

Il partagera la scène avec un complice de marque, Claude Tchamitchian, considéré comme l’un des meilleurs contrebassistes français de sa génération, et qui a collaboré avec de nombreux musiciens internationaux parmi lesquels Eric Watson, Henri Texier, Jean-Marie Machado, Andy Emler.).

Découvrir en vidéo

Boyan Z et Julien Lourau

Boyan Z (Bojan Zulfikarpašić, de son vrai nom), a étudié au conservatoire de Belgrade.

Après s’être établi en France, sa carrière de pianiste prend un tournant en 1990, au Concours de la Défense, lorsqu’il remporte le 1er Prix de Soliste. Dès l’année suivante, il intègre le Quartet Azur d’Henri Texier et travaille avec Michel Portal. A partir de 1993, il commence à enregistrer chez Label Bleu. En 2005, il reçoit l’European Jazz Prize avant d’être Nommé “Musicien de l’Année” aux Victoires du Jazz 2012. Il mène depuis une remarquable carrière internationale, se produisant dans les plus grands festivals.

Le saxophoniste Julien Lourau remporte en 1992 le premier prix de soliste à la Défense, et en 1999 il est récompensé aux Victoires du jazz dans la catégorie Révélation de l’année.

Apprécié pour sa sonorité, la solidité de son jeu, un alliage de puissance rythmique et de sensibilité, il est rapidement sollicité par des musiciens renommés comme Henri Texier, Marc Ducret, ou Stefano di Battista. Toujours en quête de nouveaux chemins nourris de modernité et d’expérience, il poursuit une belle carrière internationale.

Il se produit régulièrement en duo avec le pianiste Bojan Z avec qui il entretient une grande complicité musicale depuis les années 1990.

Découvrir en vidéo

Nous Contacter

Pour toute demande d'information ou de renseignement, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

13 + 14 =